Quelques notions de vinification

Rosé


Le vin rosé n’est pas un coupage de vin blanc et de vin rouge ! Sa belle couleur est due au temps de macération court (de quelques minutes à quelques heures en fonction des cépages et du millésime) entre le jus incolore et la peau du raisin qui contient arômes et couleur.
La macération prend fin au moment du pressurage du raisin, à la suite duquel débutera la fermentation en cuve. Tout l’art de vinifier le vin rosé en Provence consiste alors à déterminer le temps de macération juste afin de conférer au vin un maximum d'arômes tout en préservant la pâleur de sa robe si caractéristique.



Blanc


Si l’on trouve dans d’autres régions françaises des vins blancs vinifiés à partir de cépages noirs, il n’en va pas de même en Provence. Au Château Pompilia, deux cépages sont utilisés : le Rolle et l’Ugni-Blanc. La vinification se déroule de manière analogue au vin Rosé.



Rouge


La vinification du vin rouge diffère de celle des vins rosés et blancs. En effet, la fermentation a lieu alors que jus et peau du raisin macèrent encore ensemble et ce, durant un temps long (de 15 jours à 3 semaines en fonction des cépages et du millésime). Cette macération et fermentation simultanées permettent d’extraire les pigments colorés pour une belle couleur soutenue, les tanins pour la conservation du vin au fil des années, et bien sûr les arômes pour le plaisir des sens.